dimanche 9 juillet 2017

L’Autre Jeanne, Marie Larocque

Montréal, 1988. Jeanne Fournier sort de centre d'accueil et rêve d'écriture et d'évasion. Sur un coup de tête, elle envoie un manuscrit autobiographique à une maison d'édition et s'enfuit en Europe, seule et sans bagage. Le mur de Berlin est encore debout, l'auto-stop est à la mode, les cellulaires et les réseaux sociaux n'existent pas : se couper du monde est encore possible.

Dans ce roman qui mêle le journal de voyage à un récit familial lucide et touchant, Marie Larocque nous entraîne à la rencontre d'une galerie de personnages étranges et attachants, parfois cruels, mais toujours humains et furieusement romanesques.

Bon ben me voilà à tenter d’écrire un billet sur ce petit bijou de livre et je n’y arrive pas. J’sais pas pourquoi d’ailleurs car il me semble qu’il y a tant à dire sur cette Jeanne, sur sa famille, sur ses voyages, ses envies, ses cris, ses silences, ses désirs de liberté mais surtout cette envie de se retrouver et d’apprendre qui elle est vraiment. Je voudrais pouvoir vous dire ce que cette lecture a été pour moi mais les mots ne viennent pas. Du moins pas comme je voudrais les écrire! Je n’y arrive pas parce que j’ai crainte bien plus d’en oublier des bouts que de trop vous en dévoiler.

Par contre, je suis au moins capable de souligner que j’ai vraiment beaucoup mais beaucoup aimé faire la rencontre de Jeanne. Quel beau et authentique personnage et quelle belle plume que celle de Marie Laroque! Une écriture au style coloré, une écriture pleine d’images qui m’ont fait voyager au côté d’une jeune femme qui laisse une bonne partie de sa jeune vie derrière elle afin de partir à la découverte du monde oui mais surtout de partir à la recherche de qui est l’autre Jeanne, celle qui se cache en elle.

Finalement j’ai quand même réussi à vous en dire un peu malgré ma ''panne'' de mots même que je n’hésite aucunement à vous en conseiller la lecture. Un excellent roman croyez-moi.

L’Autre Jeanne, Marie Larocque
VLB éditions 2017

8 commentaires:

Karine a dit...

Il m'attend, celui-là! Je veux lire Jeanne, du même auteur, avant!

Suzanne a dit...

Bonjour Karine. Je voulais aussi lire Jeanne et les autres avant mais comme j'avais lui sous la main, je me suis lancée tout de même. Je vais tout lire de Marie Larocque car j'ai beaucoup aimé son écriture. Franche, vraie, parfois directe mais j'aime vraiment. Belle future lecture gentille dame.

Laila a dit...

Ce livre m'intriguait mais j'étais indécise... Je ne le suis plus du tout. Ton billet m'a complètement convaincue ! :D

Suzanne a dit...

@ Laila
Hon et je te souhaite une belle découverte gentille dame. Tu me diras.

Marion a dit...

Coucou Sue !

Je suis arrivée au BC. J'ai été m'inscrire à la bibliothèque et... il y a une section francophone avec plein de titres québécois ! :)

Je vais assurément aller vérifier s'il y a des titres de Marie Larocque car ton billet est très très très très séduisant !

Bises britanno-colombiennes

Suzanne a dit...

@ Marion

Contente que tu sois enfin arrivée. Tu es bien, ça te plait? ¨
Merci de prendre le temps de me donner de tes nouvelles, j'apprécie vraiment.
Hon une biblio avec section francophone et des lectures québécoises en plus!!! Wow j'espère que tu y trouveras plein de bons titres.
Je t'embrasse mon amie et encore merci de tes gentils mots. À très vite.

Milly a dit...

Un billet très tentant. Le sujet ne doit pas être facile à traiter et selon ce que tu en penses, l'auteure l'a fait avec succès.
C'est si difficile d'apprendre à se connaître!
Je note donc ce titre. :)

Suzanne a dit...

@ Milly
Bonne future lecture gentille Milly, tu me diras.