dimanche 11 février 2018

Il était une voix, Marie Gray

Après plus de trente ans d’une carrière durant laquelle elle n’a fait qu’effleurer une certaine gloire, Annie Stone envisage de se retirer du monde du spectacle. Tant de sacrifices et d’années consacrées à la musique, pour aboutir là, chanteuse vedette du Castel, un bar quelconque du Vieux-Montréal! 
Un soir, Jade Dupuis, une ambitieuse et jolie jeune femme, se présente sur scène lors d’une soirée spéciale au Castel. Comment ose-t-elle lui voler sa chanson, sa scène et ce qui lui reste de fierté? Le talent et la fougue de la jeune interprète n’ont d’égal que la jalousie et la nostalgie qu’éprouve Annie. 
La rockeuse saisit alors une occasion en or, l’ultime tentative de revenir sous les projecteurs: elle s’inscrit aux auditions pour participer à un concours télévisé d’envergure. Sans savoir que Jade caresse la même ambition…

Entre les deux chanteuses se tisse une relation amère et mordante: l’impétuosité de la jeunesse rencontre la force de la maturité. Jade et Annie entraîneront leurs proches dans un duel musical corsé ô combien humain.

Mon avis
Ça m’a pris un certain temps à venir vous jaser de ce roman non qu’il n’en vaille la peine mais le temps, tout simplement le temps qui m’a joué de vilains tours. Je ne m’étalerai pas en grandes explications car ce serait ajouter à cette période déjà assez longue pour venir enfin vous parler de Il était une voix.

Dès cet instant je ne vous cacherai pas que j’ai quitté cette lecture avec nostalgie parce qu’au fil de l’histoire plusieurs souvenirs personnels me sont revenus à l’esprit. Cette histoire dont l’action se passe dans les coulisses du monde musical m’a touchée et fait revivre de bons et moins bons moments vécus en tant que musicienne/chanteuse dans les bars de notre belle province.

J'ai tout de suite accrochée aux ''aventures'' musicales d'Annie et Jade au travers leurs drames, leurs peines, leurs joies, leurs petits et grands bonheurs.  Le milieu de la musique, peu importe le niveau, n’est pas un milieu de tout repos. Que l’on chante dans les bars en restant quelque peu anonyme ou désirant devenir ''vedette'', le succès ne repose pas que sur le talent mais aussi et surtout à force de travail, de volonté et détermination.

Ce roman à deux voix nous transporte non seulement aux côtés de deux femmes ambitieuses mais aussi derrière l’arrière scène de cette industrie qui peut être vraiment cruelle envers ceux et celles qui partagent cette passion commune.

Marie Gray nous offre une histoire où l’art de la scène prend beaucoup de place. L’univers qu’elle décrit au long des parcours personnels des deux protagonistes est fort crédible, énigmatique et divertissant à la fois. Elle sait parfaitement de quoi il en retourne dans ce monde où les rivalités sont légions et où le succès plus souvent qu’autrement est éphémère.

L'écriture est alerte et belle. De plus, j’ai bien aimé le choix de la double narration. C’est efficace et ajoute  à l’intérêt d’en apprendre encore plus sur ces deux héroïnes très différentes l’une de l’autre, mais tellement proches au fil de leurs épreuves et de leurs émotions.

Il était une voix  est un roman qui se lit bien et le sujet est parfaitement bien développé. C’est une histoire écrite avec talent où la fiction rejoint la réalité.  J’ai passé un très bon moment de lecture au fil des pages de ce roman et je n’hésiterai pas à découvrir les autres écrits de l’auteure.

Il était une voix, Marie Gray
Guy Saint-Jean, Éditeur, 2017


Lu dans le cadre du défi: Les bingos du Café la Jasette
Carte#2: Auteur québécois ou canadien

4 commentaires:

Marie Gray a dit...

Oh, merci mille fois, quelle belle critique, j'apprécie réellement!!! :D
Marie Gray xx

Suzanne a dit...

@ Marie Gray

C'est à moi plutôt de vous remercier pour ce beau moment de lecture. À bientôt au fil de vos autres mots.

Florinette a dit...

Tout ce que tu en dis est fort tentant, en plus j'aime beaucoup le titre. Belle journée ma Suzanne, je t'embrasse

Suzanne a dit...

@ Florinette

Ah sirop j,espère que tu pourras le lire un jour. C'est une belle découverte pour moi que la plume de cette auteure.

Belle journée mon amie.